mardi 28 février 2017

Faire naître des poussins en classe




Télécharger


L'élevage d'animaux en classe présente bien des intérêts. Il s'agit d'un projet de classe qui peut permettre de travailler de nombreuses compétences. Outre cet aspect formel des apprentissages, il permet d'apporter du concret dans nos travaux, et canalise aisément l'intérêt des élèves. Ils aiment s'occuper des bébêtes ! 

Alors attention à bien choisir son animal de compagnie. Pour ma part, pas question de travailler avec des phasmes ou d'autres bestiaux dont on n'a guère envie de s'attacher. Je me suis donc lancé dans l'élevage de poules, ou plutôt de poussins. Et si nous essayions de faire naître des poussins en classe ?

Selon le contexte, il est possible d'étendre le projet en amont et en aval. Il est possible de faire copuler un coq et une poule et d'en récupérer les œufs. Il est également possible, si l'on peut installer un poulailler dans l'école, de garder les poussins (futurs adultes) de longs mois. Mais il ne faudrait pas que ça attire d'autres bêtes dans les parages et que cela dérange le voisinage.

Ce projet peut aussi très bien se faire dès la maternelle en le simplifiant.

Pour ma part, j'ai choisi l'option suivante : récupérer des œufs fécondés, les installer dans des couveuses (une vraie qui marche et une construite par nos soins), réunir les conditions nécessaires à une éclosion, faire grandir les petits poussins sur trois à quatre semaines avant de les confier à un autre organisme (en l'occurrence un petit parc animalier urbain). 

Alors je ne vous cache pas qu'il peut y avoir des petites odeurs de ferme dans la classe par moment. Mais qu'est-ce que c'est sympa ! Expérience à renouveler régulièrement.


Les compétences liées
Programmes
  • Unité, diversité du vivant : identifier et caractériser les modifications subies par un organisme vivant au cours de sa vie. Stade de développement. Classification des êtres vivants.
  • La matière : décrire les états et la constitution de la matière.
  • L'énergie : reconnaitre des sources où l'énergie est stockée, transformée, utilisée. Identifier une chaine d'énergie domestique simple. Etudier l'énergie associée à un objet. Mettre en oeuvre un dispositif.
  • Les objets techniques : identifier les principales évolution du besoin et des objets. Concevoir et produire tout ou partie d'un objet technique en équipe pour traduire une solution technologique répondant à un besoin.

Socle commun
  • Comprendre et s'exprimer en utilisant le langage scientifique.
  • Méthodes et outils pour apprendre : coopérer pour réaliser des projets, chercher des informations.
  • Formation du citoyen : former son jugement, construire l'idée de preuve et d'argumentation.
  • Systèmes naturels et systèmes techniques : apprendre à observer et à décrire, à investiguer, établir des relations de cause à effet.


Les étapes 
Dans la séquence jointe, vous trouverez différents types de travaux. L'intérêt est évidemment de mêler différentes situations : oral, questionnement, écriture, démarche d'investigation, lecture, manipulation, observation, ... Ci-dessous un aperçu de la démarche qui est bien entendu plus détaillée dans les documents joints.

Pour ce qui est de la trame, du film des événements, le voici : 
  1. Qui est arrivé en premier ? L'œuf ou la poule ? Et si nous faisions naître des poussins ? De quoi avons nous besoin pour cela ? Élaboration d'un premier schéma.
  2. Conservation de la chaleur - expériences. S'entraîner à garder une température, pour la fabrication de notre nid douillet.  
  3. Reproduction de la poule. Œuf fécondé / Œuf non fécondé. 
  4. Écrire pour chercher des œufs fécondés.
  5. Quelles sont les conditions nécessaires pour faire naître un poussin ? Recherche documentaire.
  6. Fabrication d'une couveuse.
  7. Stades de développement du poussin.
  8. Réception des œufs et suivi de couve.
  9. Fabrication d'un incubateur (une éleveuse) : petit coin dans lequel grandiront les poussins durant les premières semaines (avec une lampe chauffante).


Conservation de la chaleur

On regarde si l'on peut conserver la température de l'eau bouillante en l'enfermant dans un bocal en verre.


On sent que la chaleur s'échappe du bocal alors qu'on a pourtant bien fermé. Par où s'enfuit la chaleur ?

Expérience du glaçon ...

Le glaçon  fond (il se réchauffe) dans une boite métallique ou du plastique.
Le glaçon reste solide (au frais) dans du polystyrène, de la polaire.


Quelques études et recherches 
sur le développement du poussin

La fécondation ...


Qu'y a-t-il dans l'oeuf ?



Les étapes de développement ...




Recherche documentaire : comment faire naitre en couveuse ? Combien de temps ? ...



Fabriquer une couveuse
Plusieurs problématiques :

  • Quelle boite ? Une en polystyrène comme on l'a vu grâce à l'expérience.
  • Comment produire de la chaleur ? Une ampoule produit de la chaleur même si ce n'est pas son utilité première. Réaliser un montage pour y parvenir. 
  • Comment contrôler la température de la couveuse ?


Sur un premier test, on s'aperçoit qu'il fait trop chaud. Les élèves veulent donc faire des trous ...


Le procédé n'est pas concluant. Ils pensent donc à baisser l'éclairage à l'aide d'un thermostat ...



Comparaison des résultats
avec notre couveuse artisanale et une du commerce

Il faut au préalable avoir sollicité certaines fermes pour récupérer des oeufs fécondés. Des élèves peuvent faire des démarches personnelles pour en trouver. Ils s'investissent encore plus pour "leurs" oeufs. On les répartit ensuite dans les deux couveuses. Donner un nom à chaque futur poussin et l'écrire sur chaque oeuf. Cela sera pratique pour les retourner deux fois par jour.


La vérification de la température sur les 21 jours est le coeur de la réussite de ce projet (surtout pour la couveuse artisanale) !


Fabrication d'une éleveuse 
pour y faire grandir nos poussins pendant quelques semaines.



Puis les poussins arrivent ...





Attention, un poussin peut s'échapper facilement en grandissant si les murs sont trop bas.



7 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je vous félicite pour ce beau projet et merci de le partager !
    J'aimerais moi aussi réaliser cet élevage en classe mais je me pose la question au sujet du retournement des œufs. J'ai acheté une couveuse électrique mais non automatique. Sachant que j'en n'ai pas accès à l'école durant le week end je ne pourrai pas retourner les œufs tous les jours.
    D'après vous est ce que cela peut poser un problème pour la réussite du projet ?
    Je vous remercie pour votre reponse.
    Anaïs.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Merci pour votre message. Le problème du weekend se pose toujours. Je pense que ce n'est pas trop grave de ne pas les retourner pendant deux jours. Pour limiter les choses, peut-être faut-il veiller à ce que ce ne soit pas toujours le même côté qui "bronze" le weekend. Faut savoir qu'il y aura toujours des pertes. Sur une dizaine d'oeufs dans la couveuse électrique, je n'ai eu que trois poussins. Mais même s'il n'y en a qu'un, c'est super.
    Il faut aussi veiller à l'humidité dans la couveuse, surtout vers la fin pour aider les poussins à se décoller de leur coquille. Il me semble que j'en ai au moins un qui n'ait pas réussi à sortir.
    Amener la couveuse à la maison pour les tourner me paraît plus risquer que de ne pas les tourner car le trajet peut les secouer. Peut-être connaissez-vous quelqu'un qui passera dans l'école le weekend. En briefant cette personne, elle pourra tourner les œufs une fois de plus.
    Au final, il faut que les élèves sachent qu'elles opérations sont necessaires. Ils feront remonter tout seul ce problème. Cela mettra un peu plus de suspense pour l'éclosion. Ça ne rendra les éclosions que plus agréables.
    De mémoire, je n'ai pas pu retourner les œufs chaque jour les weekends.
    N'hésitez pas à me faire passer des photos des éclosions :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour votre reponse et vos conseils.
      Nous commencerons ce projet fin avril. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant !

      Supprimer
  3. Bonjour,
    À priori mon commentaire précédent n'est pas apparu.
    Nous avons reussi à mener notre projet à terme et nous avons eu 2 poussins sur les 6 œufs mis en couveuse en classe. C'était une expérience magnifique pour les élèves !
    Maintenant j'attends de voir si c'est des poules ou des coqs... suspense.
    Merci encore pour vos conseils.
    Anaïs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! En m'envoyant une photo et le nom de l'école et la classe, je pourrai l'ajouter à l'article si ça vous dit. Félicitations :)

      Supprimer
  4. Super cette séquence! J'ai eu la chance de voir naitre deux petits poussins avec une classe de maternelle. J'ai désormais des CM et ce projet dans un coin de ma tête et le fait de pouvoir leur faire fabriquer la couveuse, c'est juste extra, merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super. N’hésitez pas à faire des retours avec photos. Je vais sûrement retenter l’expérience mais avec des CE1/ce2.

      Supprimer