dimanche 9 août 2015

Ateliers autonomes au cycle 3 et plan de travail



Exemples d'ateliers autonomes au cycle 3 en bas de cet article.

Après une expérimentation concluante en maternelle, j'ai évidemment souhaité ramener chez "les grands" certaines méthodes de travail acquises là-bas. Si le travail en petit groupe (pas toujours facile à mettre en place) est la première idée à laquelle on peut penser, les ateliers autonomes ont été au centre de la classe sur cette année écoulée. Voir ici ce qui a pu être mené en maternelle.

Première chose faite après l'annonce de ma nomination pour des cycles 3 : achat des blocs tiroirs.


Les ateliers autonomes
En résumé, voici ce à quoi servent ces ateliers autonomes :

  • Chaque tiroir contient un atelier pour des matières et des compétences différentes.
  • Pas de stylo pour ces ateliers, juste de la manipulation pour aller directement de la réflexion à la réalisation, sans passer par la "contrainte" écriture.
  • Les élèves s'entraînent, s'initient à certaines compétences en amont des leçons.
  • Les élèves vont vers le travail, vers le savoir. Ce sont eux qui prennent en main leur parcours et qui font l'effort de développer certains champs de compétences.
  • Les activités sont souvent ludiques, assez fun ...


Inconvénient :
Les élèves aiment tellement ces ateliers que les autres outils sont un peu délaissés, du moins ils ne sont pas exploités comme ils le devraient. Je pense notamment aux fichiers autonomes qui, eux, servent à perfectionner une compétence déjà travaillée en classe. Ces fiches permettent de s'entraîner en aval alors que les blocs tiroirs permettent plutôt de travailler en amont. Vous trouverez ici les fichiers autocorrectifs des CE2, et ceux des CM1.

Solution ?
Des roulements ?
L'organisation de la classe en îlots a rapidement permis de mettre en place des roulements pour chaque groupe. Lors de chaque phase où la classe était en autonomie (les CE2 ou les CM1), un groupe pouvait faire les ateliers quand l'autre faisait des fiches par exemple. Mais cette solution n'était que provisoire car ce n'était pas le but réellement recherché. Je forçais certains élèves à faire une activité alors qu'ils pouvaient avoir besoin d'en faire une autre. De plus, ce n'est plus vraiment eux qui font la démarche personnelle d'aller travailler telle ou telle compétence. Il faut donc trouver mieux.


Outil d'évaluation formative, sommative
Plusieurs ateliers me permettent d'évaluer les élèves sur certaines compétences (évaluation formative ou sommative). Je glisse donc dans les casiers une feuille avec le prénom de chaque élève, trois cases pour évaluer les élèves sur trois essais mais aussi un espace pour noter des informations importantes sur les erreurs de chacun.

Le danger c'est de se retrouver débordé par un grand nombre de tiroir à corriger. Car, même si un rapide coup d'oeil suffit parfois à évaluer, un atelier non corrigé ne permet pas à d'autres élèves de faire l'activité. Pas toujours évident quand on est engagé sur une leçon avec une autre partie de la classe. Il faut donc veiller à proposer plusieurs ateliers autocorrectifs. Soit les élèves sont en mesure d'observer directement leur réussite ou leur échec (je suis en mesure de voir seul si le carré a bien été reformé), soit c'est une activité qui se fait avec un camarade qui me dit si j'ai réussi.


Suivi des compétences
J'ai précédemment essayé d'y associer un plan de travail pour individualiser le parcours et permettre aux élèves d'élaborer une réflexion sur ce qu'ils savent déjà et ce qu'ils doivent travailler. Je me rends compte que son utilisation est assez difficile pour moi (d'autres arriveront à l'intégrer à leur pratique). Je me rends surtout compte que le suivi des ceintures est bien plus efficace pour inciter les élèves à travailler en autonomie. Ce suivi global avec les ceintures de compétences est stocké dans un porte-vues individuel.

Sur ces fiches de compétences figurent toutes les notions à maîtriser et les tâches à réaliser pour obtenir les ceintures. Les élèves peuvent donc déjà observer tout ce qu'ils doivent savoir faire pour passer au niveau supérieur. Ils cochent chaque compétence quand celle-ci est acquise : un coup de tampon (représentatif d'une compétence acquise) que l'on met sur le cahier du jour indique que les élèves peuvent la cocher dans leur porte-vues. 

Régulièrement, ce suivi des compétences permet d'observer quels élèves mettent du temps à valider des compétences. Il est alors facile d'organiser des petits groupes de travail pour renforcer la notion.


Les ateliers autonomes, si attirants aux yeux des élèves, leur permettent donc d'acquérir plus facilement certaines compétences. Mais ce plan de travail personnel les oblige maintenant à diversifier leur travail. Ainsi, fini (a priori) les élèves qui me présentent pour la cinquième fois un atelier qu'ils ont maîtrisé dès le deuxième essai : "oui mais maître je l'adore celui-là..."



Confection des ateliers
Pour fabriquer ces ateliers, soit on a des activités/jeux qui pourront faire office d'atelier, soit on a en a pas (ou pas assez). Dans ce dernier cas, il faut s'armer des éléments suivants :

  • Plastifieuse et feuillets plastique de différents formats (carte de visite, A4, A3).
  • Aimants
  • Velcro
  • Colle forte pour coller les aimants sur les pièces plastifiées (les aimants finissent rapidement par ce décoller sur cette matière avec le petit film de colle déjà présent).
  • Ardoises A3 avec face aimantée : pratique pour effectuer des ateliers avec étiquettes aimantées. Et les élèves peuvent écrire leur nom dessus (car on ne sait pas toujours qui a fait quoi quand on est dispo pour corriger).
  • Pinces à linge en bois
  • Ciseaux
  • Patience
  • Bonne humeur


Exemples d'ateliers autonomes
Voici, ci-après, quelques ateliers triés par domaines d'activité. La plupart de ces ateliers sont (ou seront) présentés un peu plus en détail à l'intérieur des articles traitant d'une compétence en particulier.

Il s'agit pour l'enseignant de varier les ateliers qu'il propose selon ses progressions par matière et les besoins des élèves. L'enseignant présente quelques ateliers en début d'année en groupe classe, puis, pourquoi pas, à un groupe d'élèves restreint assez avancés pour essayer une nouvelle activité. On peut  ensuite imaginer que ces élèves présentent à leur tour ce nouvel atelier à un camarade qui souhaite le réaliser.


Conjugaison
 
Replacer toutes les étiquettes terminaisons en fonction du PPS et du temps demandé. Possibilité de mixer plusieurs temps dans un même atelier. Sans même avoir travaillé sur le passé simple, les élèves parviennent à reconstruire les verbes de ce temps, parce qu'il y a des récurrences pour tous les temps (-s avec tu, -nt avec ils/elles), mais aussi parce que ça sonne bien.

Grammaire

Nature des mots
Scratcher un avatar nature sous chaque mot de la phrase.


Dernier niveau

Télécharger
AA Nature des mots.pdf



Orthographe

Accords
Reconstituer des phrases en tenant compte des terminaisons de chaque mot (et des majuscules...).



Télécharger
AA accords*.pdf
AA accords**.pdf



Calcul

Pinces et mètre de couturier
Trouver un mètre de couturier. Chaque mesure sur le mètre constitue un résultat. On colle ensuite une multiplication sur chaque pince à linge. L'intérêt : montrer aux élèves que, pour une même table (1x7, 2x7, 3x7, 4x7 ...), l'écart entre chaque résultat est régulier. On peut leur demander, au moment de la correction, où pourrait se placer le résultat suivant sur la bande (11 x 7). Si ces résultats sont évidents pour les bons élèves, il permet le faire faire visualiser aux autres.



Télécharger
AA pince multiplication.pdf


Estimer un résultat
Les élèves ne se rendent pas toujours compte que le résultat qu'ils proposent pour un problème est parfois impossible. Prendre du recule sur son résultat nécessite de l'entraînement. Avec cet atelier, on commence par des estimations de la vie de tous les jours pour ensuite estimer approximativement le résultat de calculs.

Pour chaque fiche, 6 résultats sont proposés pour les 5 estimations demandées.

 

Télécharger
Estimer un résultat.pdf



Les écarts
En amont d'un travail sur la soustraction, cet atelier sur les écarts (méthode russe) est un moyen de poser un problème à l'élève (et créer éventuellement un petit groupe de soutien) : quel calcul vais-je devoir faire pour trouver l'écart qu'il y a entre les deux flèches ? Les élèves expérimenteront la conservation des écarts. Peu importe le positionnement de mon intervalle sur la frise, l'écart reste le même. À eux ensuite de trouver quelle est la soustraction la plus simple à effectuer : 
22 - 17 ou 25 - 20 ?


Télécharger
Les écarts.pdf



Division
Combien de fois rentre 4 dans 27 ? On scratche le bon calcul sur chaque bus.


Télécharger
AA division.pdf



Numération

Décomposition des nombres
Exercice proposé déjà à des GS, le voici en cycle 3 avec de plus grands nombres. Les élèves peuvent y jouer à deux : un élève a une étiquette avec le nombre écrit en lettres et le résultat en chiffres. Il est également possible de travailler en petit groupe de remédiation pour les élèves ayant plus de difficulté avec la compréhension de la décomposition des nombres. On peut même leur proposer un nombre plus grand que ce que nos étiquettes ne leur permettent de construire. À eux de comprendre qu'il faut en fabriquer de nouvelles.

Le fichier joint propose aussi, pour les CM1, des étiquettes décimales afin de recomposer des nombres décimaux. Quand ils devront recomposer 27,124 ils devront bien faire l'effort de piocher 1 dixième (0,1), 2 centièmes (0,02) et 4 millièmes (0,004). C'est d'ailleurs comme cela que leur sont annoncés les nombres.



Télécharger
AA décomposition des nombres.pdf
Étiquettes décomposition.pdf


fil des décimaux (CM1)
Ici, une cordelette d'environ 2 mètres est fixée en deux points dans la classe. Des balises "0", "1", "2" et "3" sont positionnées à intervalles réguliers sur la corde. Les élèves doivent y accrocher des pinces à linge sur lesquelles des nombres décimaux sont collés.

Cet atelier est proposé quelques semaines avant que ne débute la progression sur les décimaux. C'est en quelque sorte la première étape dans la progression.

L'objectif est évidemment de placer 2,47 entre 2,4 et 2,5 sur le fil. Au premier essai, quasiment tous les élèves produisent la même chose : les nombres sont placés correctement entre chaque intervalle du point de vue des unités, mais ils classent ensuite les nombres selon le nombre qu'ils lisent après la virgule : 
,5 < ,47    "47 c'est plus grand que 5"
Plus de détails dans un futur article sur les décimaux.

Photo à venir


Télécharger
AA fil des décimaux.pdf



Les fractions
Reconstituer des CD avec les bons morceaux.
Vous utilisez toujours vos CD ? Moi non plus. Alors amusez vous à les découper en 2, en 3, en 4, en 6, en 8. Et vous obtiendrez de belles fractions de disque. Avec ça, remplissez bien un tiroir de ces différents morceaux de CD. (Pour les plus timides, prenez des CD vierges ...)

Deux activités :
  • Placer les fractions de CD dans les bons boitiers (boitier moitié, boitier tiers, ou boitier quart). Les CM1 doivent en plus écrire au feutre velleda le nom de la fraction sur chaque morceau.
  • CM1 : on joue à deux ou trois. On lance, chacun son tour, deux dés sur lesquels vous avez inscrit les différentes fractions (de un demi à un huitième). Il faut alors trouver les deux bonnes fractions que les dés indiquent pour les placer dans son boitier. Le premier à recomposer un CD entier a gagné.

Photo à venir



Mesures

Je n'ai pas encore préparé d'atelier en mesure pour la bonne raison que c'était une collègue qui s'occupait de cette matière durant mon jour de décharge. Mais cette année, c'est moi qui m'y colle. Nul doute qu'il y a plein de choses à proposer ici.



Géométrie

Les polygones
Reconstituer différents polygones avec les 3 mêmes morceaux :
À partir d'un carré découpé en deux endroits bien précis, il est possible de reconstituer (en plus de ce carré) un rectangle, un triangle rectangle, un parallélogramme, un trapèze. C'est donc l'occasion pour les élèves de faire marcher les neurones pour arriver à visualiser des formes géométriques : imaginer des rotations, des associations pour constituer de nouvelles figures. Il est nécessaire, pour retrouver chaque figure, de s'interroger sur les propriétés de chaque figures. Que dois-je retrouver au final dans ma production ?

Les pièces ont été préparées initialement avec des feuilles de couleur plastifiées, je vais plutôt les fabriquer avec de fines planches de bois pour éviter que les angles ne se cornent trop rapidement.


  

Télécharger
AA les polygones.pdf



La symétrie
Le jeu du miroir :
Dans la classe, un miroir est mis à disposition. Les élèves doivent écrire en script majuscule des mots sur une ardoise. Mais là où ça se complique, c'est que ces mots doivent apparaître à l'endroit quand ils le lisent dans le reflet du miroir.

Pour faire apparaître AMBULANCE :

 

On travaille ici la symétrie axiale, sans vraiment sans rendre compte, comme si un axe de symétrie avait été positionné devant le mot ambulance : 

....................... ⎮AMBULANCE

Télécharger
AA Symétrie des mots.pdf



Histoire

Personnages historiques

Pour cet atelier, j'ai repris le travail de laclassedemallory sur les personnages historiques. Au lieu d'en faire un rituel, j'en ai fait un atelier avec trois parties : un portrait, une description, un nom. Ces éléments se scratchent les uns sur les autres. Cet atelier reste toute l'année. Il suffit de faire évoluer les 7 ou 8 personnages que l'on fait retrouver.

Photo à venir



Reconstitution de grandes périodes
Retrouver la généalogie des différents hommes préhistoriques et leurs ancêtres, mais aussi reconstituer l'évolution de notre planète. Progression de la séquence développée ici.




Télécharger
AA arbre généalogique préhistoire.pdf
AA les évolutions.pdf



Géographie

Météo

La géographie sera développée un peu plus tard dans un autre article. En attendant, voici un atelier qui permet aux élèves de maîtriser un peu mieux les différentes caractéristiques de la France géographique. La photo représente ici la carte de gironde, mais ce travail se fait aussi sur la carte nationale et européenne (selon le niveau de classe et le moment dans l'année).

Les élèves ont une présentation météo et doivent repositionner (avec de la patafix) les soleils, nuages, ... sur la carte. Hors atelier autonome, ce travail peut être inversé : les différents éléments sont déjà placés et un élève vient nous présenter la météo du weekend.


Les éléments sont tous confectionnés par les élèves.





Sciences

Astronomie

L'astronomie a été développée ici. Vous y trouverez de plus amples informations sur les ateliers et la progression. Avec ces activités, on modélise les relations entre le Soleil, la Terre et la Lune, on retrouve les différentes phases de la Lune, et on retrouve les différentes planètes de notre système solaire.















Électricité
L'électricité fera également l'objet d'un prochain article. En attendant, voici un atelier que je lance en amont de la séquence électricité : le circuit de l'eau. Avec ce circuit, les courants, les moulins à eau, la cascade et le barrage, on introduit des notions qui seront reprises lors de la séquence d'électricité. 

Les compétences travaillées ici dépassent ce que l'on demande en primaire puisqu'on initie aux notions de circuit en série et de circuit en dérivation, mais le travail sur le circuit de l'eau les amène facilement à s'initier à la notion. Alors pourquoi s'en priver ? Les élèves adorent cet atelier. Ils le prennent comme des petits défis, des énigmes. Ces notions passeront plus facilement quand ils seront collégiens (et ça ne retarde notre travail en classe) !


Une fois la séquence électricité entamée, on ajoute un deuxième atelier avec cette fois des éléments propres à l'électricité (ampoule, interrupteur, ...). Cet atelier n'est qu'une formulalité pour ceux qui ont travaillé avec le circuit de l'eau.








Etiquettes tiroir
Pour s'y retrouver avec tous ces ateliers, mieux vaut prévoir quelques étiquettes à scratcher sur chaque tiroir. Voici une série de différentes étiquettes d'ateliers. C'est toujours ça de préparé ...

Télécharger





12 commentaires:

  1. Je découvre votre blog et quel bonheur de voir toutes ces activités!
    Merci beaucoup pour le partage!

    RépondreSupprimer
  2. Avec plaisir. Merci pour ce message 🙂

    RépondreSupprimer
  3. Bravo pour toutes ces activités en autonomie et surtout pour ce partage!
    Je vais les utiliser à la rentrée.
    Que d'idées merveilleuses!

    RépondreSupprimer
  4. Ah!!! Mais c'est exactement ce que je cherche, j'ai déjà des petites choses en français et maths mais pourquoi pas étendre les ateliers à d'autres domaines ...

    RépondreSupprimer
  5. Génial tout ce que vous avez partagé. Merci beaucoup. Cela va compléter ce que je fais déjà, voir http://passionetcolle.eklablog.com/

    RépondreSupprimer
  6. Attention coquille dans la conjugaison CM1. Il est demandé de compléter le verbe pouvoir au présent avec cette trame :
    Je pouv
    tu pouv
    etc.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai fait exprès. Les élèves scratchent l'étiquette "eux" par-dessus "ouv" pour montrer que le radical est modifié sur ce verbe :)

    RépondreSupprimer
  8. Je découvre ton blog. Que de bonnes idées ! Bravo et merci beaucoup.

    RépondreSupprimer
  9. Quel travail formidable!
    Les élèves adorent travailler en atelier.
    Grâce à vous, il y en aura de nouveaux. Un énorme merci.

    RépondreSupprimer
  10. je découvre votre blog, waouhhh!
    merci pour ce partage d'idées!!

    RépondreSupprimer