vendredi 1 septembre 2017

Ceintures et kimonos 2.0



Télécharger


Des ceintures, mais pourquoi ?
Je ne vais pas me lancer dans une explication sur les fondements des ceintures. Beaucoup les utilisent déjà et connaissent leur intérêt. Juste un mot pour ceux qui ne les utilisent pas encore, pour dire que c'est un moyen efficace pour différencier dans sa classe. Chaque élève avance à son rythme, on ne lui demande donc pas de faire un exercice sur le COD s'il ne maitrise pas encore le sujet ... Ces ceintures sont donc de petites évaluations qui permettent de proposer des exercices adaptés aux compétences de chaque élève.

Un constat suivi de faits
Les ceintures, ça marche du tonnerre avec les élèves. Ça motive bien. Même si l'on est pas le meilleur, on est toujours heureux de passer à la ceinture supérieure. Ceci étant dit, elles nous permettent surtout de voir où en sont chaque élève. Certains vont plus vite que le rythme de classe. D'autres vont plus lentement. 

Les ceintures permettront à ceux qui vont plus vite que la classe de ne pas se sentir trop ralentis par le groupe.

Pour ceux qui vont moins vite, le constat doit alors amener l'enseignant à proposer un accompagnement renforcé pour ces élèves. Ces évaluations sont donc un bel outil pour cerner les besoins de chacun. C'est là que les séances en ateliers permettront de faire de la remédiation avec eux.


Présentation des ceintures
La première version des ceintures de conjugaison ne me convenait plus. J'en ai donc profité pour préparer les ceintures de grammaire. Charivari propose déjà ces ceintures. J'ai cependant préparé les miennes car mon organisation était un peu différente. Voici un petit descriptif rapide :

Grammaire et conjugaison :
  • Entrainements : des fiches avec une mini-leçon dessus, à préparer lors de temps autonomes ou en ateliers (sur le même cahier que les fichiers autocorrectifs).
  • Temps de passation : 3'30" max (sauf cas particulier de PAP et PPRE ...) voire un peu moins au fil des mois. Ces exercices doivent être faits dans un temps relativement court. Si on a besoin de plus de temps, si cela n'est pas fluide, c'est qu'on a besoin de retravailler la compétence.
  • Echecs : 4 fiches par niveau de ceinture. On commence par la A ... jusqu'à la D. Cette dernière est censée être un peu plus facile. 
  • Réussite : on peut prendre un peu d'avance sur le rythme des leçons, mais après deux échecs (A et B), on doit attendre la leçon ou d'avoir fait un travail en petit groupe avec le PE.
  • Choix de la ceinture : les élèves se préparent de façon autonome. Au moment de la passation, ils peuvent choisir de passer la ceinture de conjugaison ou de grammaire. D'ailleurs, ils vont se servir tout seul (sans regarder les questions en avance évidemment).
  • CM1 : ces ceintures sont basées sur une progression CM1. Il peut être intéressant de préparer des ceintures sur une progression plus large qu'un seul niveau de classe. Mais les collègues ne souhaitent pas forcément suivre ce travail sur les ceintures. Donc je ne présente que des progressions "simple niveau".


Calcul (tables de multiplication) :
  • Temps de passation : une minute. Mais bon ... Parfois, quand ça coince depuis un bout de temps pour certains élèves, on oublie de déclencher le chronomètre les 10 premières secondes.
  • Niveau : j'utilise ces ceintures de calcul aussi bien pour le CE2 que pour le CM1. Possible que ce ne soit pas inutile pour le CM2 ... 


Ceinture d'orthographe
Le fonctionnement est différent. Je les évalue sans vraiment qu'ils s'en rendent compte. J'utilise pour cela les exercices du quotidien et surtout les dictées. Sur la tablette, on rentre ensuite dans excel (ou numbers pour Mac) les résultats pour chaque leçon. Ça donne ceci :


En fin d'année, on peut voir quelles leçons méritent d'être revues grâce aux totaux, 
que ce soit collectivement ou en petit groupe. 



Evaluer chaque item est aussi l'occasion d'évaluer les dictées positivement, en notant ce qui est déjà réussi même s'il y a quelques erreurs. Donner une appréciation générale (évaluation sanction) empêche parfois de mettre en avant les réussites.



Ceinture d'écriture 
Voir ici l'article ECRIT.


Chaque élève doit réussir deux ou trois fois une compétence pour la valider. Plus on progresse, plus on a le droit de faire des histoires longues. On limite un peu le volume de production en fonction des compétences. Sinon le travail de réécriture est bien trop important à reprendre avec l'élève, et il décroche (et pour nous c'est interminable).



Les kimonos
Les kimonos, c'est en fait un outil qui incite les élèves à bien répartir leur travail sur chaque matière. Pour avancer, il faut valider plusieurs compétences et donc progresser harmonieusement :




On trouve ainsi, en plus des ceintures de calcul, de conjugaison, de grammaire, d'écriture et d'orthographe, les étoiles de lecture (voir article sur le rallye lecture), un peu de TICE, de fiches autonomes, et d'autres compétences qui ne font pas l'objet de ceintures comme la numération, ...



Plan de travail
Régulièrement, nous faisons le point sur ce qu'il manque à chaque élève pour accéder au kimono supérieur. Ainsi, on élabore un plan de travail individualisé que doit suivre chaque élève : s'entrainer sur la fiche orange de grammaire, faire des fiches autocorrectives, lire un livre, écriture des histoires, ... 

Dans son organisation de classe, il faut bien sûr penser à laisser du temps, pour les élèves les plus lents notamment, pour pouvoir faire ce qu'on leur demande. J'en reviens une fois de plus au travail en atelier qui permet aux élèves d'accéder à de nombreuses taches qu'ils n'ont généralement pas le temps de faire. 

Pour ma part, je fais ce point à la fin de chaque mois. On peut cependant trouver un rythme plus rapide. Tout dépend du nombre de taches que l'on demande à l'élève sur la période. Les objectifs doivent être réalisables et il faut que le PE, en retour, permette aux élèves d'avoir le temps de les réaliser.

Un simple tableau avec les prénoms des élèves, un peu d'espace pour écrire les objectifs et c'est fini. On affiche ça sur un mur et les élèves viennent rayer un objectif réalisé.



La matérialisation
On peut se contenter des kimonos. Mais j'ai voulu mieux matérialiser le gain d'une ceinture.  Pourquoi ne pas fabriquer nos propres ceintures ? Après avoir écumé quelques merceries, je finis par opter pour le marchand de tissu qui m'a conseillé la matière polaire : se découpe bien et ne s'entortille pas avec le temps. Cool. Bon après ... Il fallait évaluer le nombre de ceintures nécessaires pour plusieurs matières différentes et pour 30 élèves. En essayant de limiter le nombre de ceintures, je m'en suis sorti pour une soixantaine d'euros.

Quelle longueur prendre ? Parce qu'entre deux élèves de 9/10 ans, le tour de taille varie pas mal ... Au final, elles font un 1m10 de long pour 5 cm de large, et les élèves préfèrent les mettre autour de la tête.

On peut garder la ceinture de calcul durant tout le créneau de calcul ...

Par contre, si vous souhaitez vous lancer dans cette confection, faites le pendant les vacances d'été. Armez vous de patience et de bons grands ciseaux :) J'avais prévu beaucoup de blanches et de jaunes puis aller en dégressif, mais au final, il y a trop de ces deux premières couleurs car on ne commence pas forcément l'acquisition de ces ceintures en même temps pour chaque matière et les élèves avancent vite pour les premières ceintures ...

La gestion affective
J'ai eu un peu peur au début que le gain des ceintures ne créent des jalousies, des tensions. Alors, nous avons bien établi les règles au début de l'année. Nous avons fait remarquer que ce n'était pas une compétition, que c'était personnel, et qu'il fallait être contents pour les autres, et ne pas être moqueur pour les élèves qui réussissent moins bien. Au final, les élèves s'applaudissent au moment de la remise des ceintures et ont été très respectueux.

Le fait d'avoir des ceintures dans cinq matières différentes permet également (généralement) d'atténuer les échecs. Souvent, il y a une matière où l'on avance un peu plus vite.


1 commentaire:

  1. Bonjour ton article est très intéressant et j'aime beaucoup ton style original.
    Je n'arrive pas à obtenir quoi que ce soit en cliquant sur les ceintures proposés en pdf. Cela vient-il de chez moi?
    à très bientôt en tous cas.
    Fanchoo

    RépondreSupprimer